Menu Fermer

Les traitements nicotiniques substitutifs

Parmi les méthodes pour arrêter de fumer, la gamme des  traitements nicotiniques substitutifs  est large et variée ! Voici quelques conseils pour faire votre choix.

Pourquoi utiliser les traitements de substitution ?

Les traitements substitutifs nicotiniques permettent un apport quotidien de nicotine en évitant les effets toxiques de la cigarette. Ils vont donc soulager les symptômes de manque dus à l'arrêt du tabac et ainsi vous aider lors de votre sevrage. Ils existent sous différentes formes : formes transdermiques (patchs, timbres) ou orales.

Les patchs

Les patchs (ou timbres) sont les traitements substitutifs les plus connus. Ils permettent, en les collant sur votre peau de vous délivrer des petites doses de nicotine tout au long de la journée afin d'éviter les sensations de manque. Certains patchs se gardent 24 heures alors que d'autres se gardent 16 heures et doivent donc être retirés la nuit. Pour trouver un patch bien adapté, demandé conseil à un médecin ou un tabacologue.

Les traitements nicotiniques substitutifs oraux

Les formes orales de traitements nicotiniques de substitution sont nombreuses.

Les gommes

Les gommes à mâcher délivrent de la nicotine qui sera absorbée par a muqueuse buccale, c'est donc bien la mastication qui va permettre de d'aider à faire passer le besoin de cigarette et non pas la déglutition. Il existe des gommes à différents parfums : menthe, orange, fruit...

Les pastilles

Là aussi il existe des saveurs différentes (menthe, fruit...) et avec ou sans sucre. Certains comprimés à sucer contiennent des édulcorants tel que l'aspartame. Comme pour la gomme à mâcher, l'absorption de la nicotine sera au niveau de la bouche, il est donc préférable de sucer lentement le comprimé.

Les sprays buccaux

La nicotine délivrée par les spray buccaux est absorbée plus rapidement. En revanche, pour les mêmes raison que les pastilles et les gommes, il faudra éviter de déglutir les quelques secondes suivants la pulvérisation. Il est donc également conseillé d'éviter de boire et de manger lors des prises.

Les inhalateurs

Les inhalateurs sont appréciés des fumeurs qui sont attachés au geste lié à la cigarette. L'utilisation de ce substitut risque d'entretenir le lien avec ce geste.

Article rédigé par Caroline Bertossa.













Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *